• 07 67 14 73 37
  • contact@sncpre.org
  • 26, rue de Belfort 92400 Courbevoie
  • 07 67 14 73 37
  • contact@sncpre.org
  • 26, rue de Belfort 92400 Courbevoie

Paupière

Objectif
Donner un aspect de bonne forme en éclaircissant la zone du bandeau orbitaire par une résection des excès de peau et ablation des poches graisseuses au niveau des paupières supérieures et inférieures.

Principe
Le plus souvent sous anesthésie locale potentialisée par du valium par voie veineuse ou par un simple comprimé relaxant, le chirurgien pratique à la demande et après des dessins soigneux effectués en position assise, une résection de l’excès de peau de la paupière supérieure et des poches graisseuses plus éventuellement si nécessaire, un geste identique sur la paupière inférieure. (A noter, des possibilités thérapeutiques dérivées ou très voisines par leur résultat en fonction du choix tactique et de l’aspect local :

  • voie d’abord dans la conjonctive au niveau de la paupière inférieure.
  • retente de la peau par traitement laser sans cicatrice externe.
  • certains chirurgiens pratiquent également dans le même temps une remise en tension du sourcil soit par un geste à ciel ouvert, soit par une chirurgie endoscopique de type lifting du sourcil associé.)

Les suites opératoires sont régulièrement marquées par des ecchymoses et un gonflement de la zone opérée pendant cinq à dix jours. Les fils sont à enlever entre le quatrième et le sixième jour. Les soins locaux de type collyre, crème hydratante, crème teintée de camouflage sont souvent des adjuvants utiles.

Les risques de complications sont faibles (hématome, infection, anomalie ou rétraction cicatricielle) pouvant entraîner un œil rond légèrement disgracieux ou au maximum un réel ectropion avec une attraction de la paupière vers le bas et une perte de contact du point lacrymal avec le globe oculaire. Les autres complications notamment sur la vision sont exceptionnelles.