• 07 67 14 73 37
  • contact@sncpre.org
  • 26, rue de Belfort 92400 Courbevoie
  • 07 67 14 73 37
  • contact@sncpre.org
  • 26, rue de Belfort 92400 Courbevoie

Prothèse de Mollet

Les prothèses de mollets permettent d’augmenter le galbe des mollets jugés trop fins.

Initialement, la technique s’effectue en chirurgie réparatrice dans les cas de poliomyélite, de pied-bot, de maladie de Charcot où il existe une insuffisance de développement des muscles du mollet, le plus souvent d’un seul côté mais parfois des deux. Dans ces cas, l’intervention est prise en charge par la sécurité sociale sous le code CCAM QZLA001ou QZLA002.

L’augmentation du mollet par prothèse est également appliquée en chirurgie esthétique pour augmenter les mollets trop fins.

Suites post opératoires

Il s’agit d’une intervention un peu douloureuse, avec gêne à la marche pendant les premiers jours. Dans les suites opératoires, une contention est réalisée par des bas de contention qui sont portés pendant un mois.
La marche est possible dès le premier jour, aidée de béquilles pendant 15 jours.
Les premières semaines, il existe un œdème et des ecchymoses des mollets et des chevilles.
Les fils sont retirés au bout de 15 jours.
Le sport peut être repris après 3 mois.

Un suivi régulier est réalisé sur plusieurs années. Une nouvelle intervention est possible en cas de:
• Désir de changement de volume par la patiente ou le patient.
• Résultat jugé insuffisant (asymétrie…)
• Développement d’une coque
• Usure de l’implant