• 07 67 14 73 37
  • contact@sncpre.org
  • 26, rue de Belfort 92400 Courbevoie
  • 07 67 14 73 37
  • contact@sncpre.org
  • 26, rue de Belfort 92400 Courbevoie

Lift de Fesse

Le lifting de fesse permet de retendre à nouveau la peau de vos fesses.

En raison du vieillissement, après un accouchement ou une perte de poids, les fesses peuvent s’affaisser. Cet affaissement des muscles et du tissu adipeux sous-jacent fait disparaître la forme ronde initiale. Aussi, il est tout à fait normal de trouver un excès de peau dans les fesses ou le pli de la jambe. Cette intervention peut être prise en charge par la CPAM sous certaines conditions et après entente préalable (code CCAM : QBFA003).

Un lifting de la fesse peut être envisagé seul ou associé à une liposculpture, une lipostructure ou la pose de prothèses fessières. Il consiste à enlever la peau excédentaire et supprimer la graisse pour améliorer le contour de la taille, des hanches et des fesses.

Le chirurgien effectue une incision elliptique à la hauteur du bas du dos. L’incision s’étend d’une hanche à l’autre et se termine parfois à la taille.

Suites opératoires

Des ecchymoses et des œdèmes apparaissent. En général, ils régressent dans les deux semaines suivant l’intervention.
Il est recommandé d’éviter tout geste accentuant une tension au niveau des fesses dans les trois semaines après l’intervention, incluant bien entendu la position assise. Un arrêt de travail de deux à quatre semaines est par ailleurs recommandé.

Complications potentielles

Des complications peuvent survenir au décours d’un lifting de la face interne des cuisses :
• Cicatrisation distendue ou visible
• Hématome
• Infection
• Phlébite
• Embolie pulmonaire (rarissime)
• Altération de la sensibilité : la sensibilité réapparaît le plus souvent dans un délai de trois à six mois après l’intervention.